Retour sur le congrès décentralisé 2019
Partager

1RE PHASE : LES CONGRÈS DÉCENTRALISÉS – SAMEDI 16 NOVEMBRE 2019

Où ça se passe ?

Il a eu lieu à Bobigny pour la région Île-de-France le samedi 16 novembre.

Qui est convoqué ?

Tout·es les adhérent·es à jour de cotisation 2019 et validé·es par le conseil politique régional (CPR) – pour les nouvelles adhésions de plus de trois mois. Les adhérent·es 2018 (non-démissionnaires) sont également convoqué·es et ils et elles peuvent participer aux votes dès lors qu’ils et elles régularisent leur situation au préalable auprès du secrétariat régional, ou sur https://soutenir.eelv.fr/adherez-rejoignez-eelv/, ou le jour même, le 16 novembre 2019, sur place au Congrès décentralisé.

Qu’est-ce qu’on décide ?

Les motions d’orientation sont soumises au vote des adhérent·es au Congrès décentralisé l’après-midi. Les adhérent·es se prononcent également sur les motions ponctuelles. Sont également désigné·es lors du Congrès décentralisé :

  • Les conseillers/ières fédéraux/ales. Le scrutin s’effectue par un scrutin ad hoc à la proportionnelle de liste. Les listes de candidat·es ne sont pas tenues à épouser les motions d’orientation générale. Il est possible d’avoir des candidatures « hors motion » comme il est possible que deux ou plusieurs motions proposent des listes de candidat·es communes ;
  • Les délégué·es des régions (400 au total) au Congrès fédéral élu·es à la proportionnelle de listes. De la même manière que pour les conseillers/ières fédéraux/ales, rien n’oblige les listes de candidat·es à épouser les motions d’orientation générale. Il est possible d’avoir des candidatures « hors motion » comme il est possible que deux ou plusieurs motions proposent des listes de candidat·es communes.
CLIQUER POUR ACCEDER AUX RESULTATS