#17 Portrait d’écolo : Rodéric Aarsse
Partager

Photographe Rodéric vit et travaille à Malakoff, avec sa famille. Bi-national Franco-néerlandais, né à Paris, il suit d’abord ses parents de par le monde, puis fait des études de droit à Malakoff.

Son parcours militant commence tôt :  : coordination des mouvements étudiants de 1986 contre la loi Devaquet, 4 ans investis dans une ASTI (Association de Solidarité Travailleurs Immigrés), organisation de convois humanitaires lors de la guerre du Kossovo, Secrétaire Général adjoint du syndicat professionnel AFPI, fondateur de la coopérative d’hébergement Internet Ouvaton (administrateur puis président du conseil de surveillance)…

Son parcours politique a toujours été écologiste : adhérent à Géneration Ecologie, il quitte ce groupe avec Noël Mamère pour fonder Convergence Ecologie Solidarité. En 2000, il rejoint les Verts et crée le groupe local de Malakoff. En 2008, c’est la première liste écologiste autonome pour les municipales et Rodéric est candidat aux cantonales. Auparavant Secrétaire Départemental 92 et Commissaire Financier, il est co-secrétaire régional aux côtés de Sabrina Sebaihi, il siège au Conseil Fédéral. 
 
Ill enchaîne les mandats à la mairie de Malakoff, d’abord au développement durable, aux déplacements et aux réseaux numériques. Il est aujourd’hui deuxième maire adjoint en charge de l’urbanisme, de l’espace public, et des bâtiments communaux. Il est également conseiller territorial, et le 5ème vice-président du SIPPEREC.

Dans sa commune, il porte les idées écologistes : Nature en Ville, ferme urbaine, mise en place d’une ressourcerie, et un grand projet de géothermie pour plusieurs municipalités. Il travaille sur le plan global de déplacement de la ville qui a rendu possible très rapidement l’installation de corona-pistes pour les vélos dès le premier confinement.