#16 Portrait d’écolo : Sabrina Sebaihi, co-secrétaire régionale
Partager

#16 Portrait d’écolo : Sabrina Sebaihi
Découvrez le parcours de l’actuelle maire adjointe EELV d’Ivry-sur-Seine, et co-secrétaire régionale aux côtés de Rodéric Aarsse
 
Elle est née à Ivry-sur-Seine, où elle habite toujours, le 10 mai 1981 et s’amuse à se rappeler qu’elle fait partie des bébés Mitterrand. Son père est ouvrier et sa mère assistante maternelle, elle fait un parcours universitaire qui ressemble à ses engagements mêlant santé et politiques publiques. Elle milite d’ailleurs très tôt avec la Croix Rouge, avant de s’intéresser à l’écologie solidaire et sociale, avec un intérêt marqué pour la lutte contre les discriminations, la démocratie participative, et le féminisme.
 Sabrina Sebaihi est aujourd’hui dans la délégation adjointe au maire, chargée de la politique de la ville, de la commission communale de sécurité – ERP, à la santé à l’accès aux soins et au handicap et de l’habitat indigne, et c’est bien une révolution féministe dans une ville dirigée historiquement par des dynasties masculines : son premier magistrat pendant 40 ans, Georges Marrane ; trois générations d’hommes politiques, les Gosnat ; le député de la circonscription de 1932 à 1964 et même le secrétaire général du parti communiste pendant cette même période, Maurice Thorez. “Notre projet, baptisé ‘‘Ivry demain’’, va plus vite et plus loin dans la transition écologique, un sujet transversal devant infuser toutes les politiques publiques, être, par conséquent, la base d’un projet municipal global. Ce qui a manqué dans ce mandat. », a-t-elle expliqué à la Gazette des Communes. Elle se bat sur son territoire pour des projets écocides comme la reconstruction de l’incinérateur d’Ivry Paris XIII, mais aussi, les choix sur l’aménagement de la ZAC Ivry Confluences, certains aspects de la politique de mobilité et de logement ou encore la volonté de densifier le territoire. Elle est aussi vice-présidente du forum français pour la sécurité urbaine, et de l’association des maires de ville et de banlieue.
 Elle occupe en interne des responsabilités importantes, pour son département le Val de Marne en tant que co-secrétaire, en siégeant dans les commissions SécuritéSanté et Féminisme. Elle est également élue au Conseil Fédéral, où elle soutient en juillet une motion d’actualité pour un service public de la police sans violences policières. Sabrina est élue lors du Congrès Régional 2020 sur la motion Le temps de l’écologie, aux côtés de Rodéric Aarsse sur la motion Grandir Ensemble, donc nous ferons bientôt le portrait.