#11 Portrait d’écolo : Alice Desbiolles
Partager

Crédit photo Le Parisien

Cette semaine, nous vous présentons le livre et le portrait d’Alice Desbiolles, docteure en médecine et adhérente EELV-IDF. Son parcours l’a amenée à travailler au sein d’organismes gouvernementaux de santé publique, au ministère de la Santé, à l’Institut Pasteur, à l’hôpital aussi et à participer à des missions sanitaires internationales. Elle est l’une des premières professionnelles de santé à avoir popularisé et porté médiatiquement l’éco-anxiété (ou solastalgie ou parfois « le nouveau mal du siècle ») et les conséquences sanitaires du réchauffement climatique. 

Perturbateurs endocriniensnanomatériauxpesticidespollution…notre environnement et notre mode de vie ont un véritable impact sur notre santé et notre bien-être. Et prendre soin de nous passe aussi par prendre soin de notre planète. Avec des vidéos pédagogiques « le stétho d’Alice », elle propose aussi sur Youtube de nous montrer comment le zéro déchet, en plus d’être bon pour notre planète et notre porte-monnaie, est aussi parfait pour notre santé ! 

La chaîne Youtube d’Alice Desbiolles


L’éco-anxiété : Vivre sereinement dans un monde abîmé 

Et si les bouleversements écologiques en cours altéraient notre bien-être et notre santé? La pandémie de coronavirus a surgi alors que les nouvelles inquiétantes sur l’état de notre planète émanent régulièrement des travaux des scientifiques. Angoisse, insomnie, découragement ou sentiment d’impuissance et de perte de sens… les troubles qui découlent de cette conscience d’un monde à l’avenir incertain et menacé sont autant de marqueurs de l’éco-anxiété ou solastalgieCe concept novateur fait référence aux émotions et aux questionnements que provoque en nous la destruction chronique de notre environnement. Alice Desbiolles propose de décrypter les mécanismes psychologiques et socio-culturels qui sous-tendent l’éco-anxiété : quels en sont les ressorts et les manifestations ? Comment en sortir ? Invitation à repenser nos manières d’être, ce livre expose avec lucidité et sensibilité les moyens de vaincre la résignation qui nous guette. Il donne des clés pour passer de la déploration à l’action. Le défi est là : se rappeler que, face à la crise écologique, nous pouvons toujours prendre des décisions avisées. 

 Lire le livre d’Alice Desbiolles