Avec les fêtes de fin d’année arrive le nouveau journal d’EELV IDF, pour suivre l’actualité de l’écologie politique, en France et en Île-de-France.

Au menu du Vert Contact n°77  de décembre 2016 :

  • les écologistes préparent 2017, la présidentielle et les législatives,
  • paroles de députées : 3 députées franciliennes reviennent sur leur activité parlementaire récente,
  • l’accueil dans de bonnes conditions des migrants à Nogent-sur-Marne (94)
  • les élus écologistes au conseil régional relancent le parrainage des lycéens sans-papiers,
  • les élus écologistes de Paris se positionnent et agissent contre la pollution de l’air,
  • les écologistes des Hauts-de-Seine se mobilisent pour la Petite Bibliothèque Ronde (PBR) de Clamart,
  • retour sur le mobilisation contre le projet d’incinérateur d’Ivry-Paris 13,
  • Yannick Jadot a besoin de vos dons pour la campagne présidentielle !

Retrouvez tous ces articles dans le journal accessible ici : Vert Contact 77

 

EDITO :  Changer de modèle

L’année 2016 s’achève dans le brouillard, au propre comme au figuré.
Brouillage du paysage politique avec la montée des forces conservatrices et autoritaires, auquel répond, comme le symptôme d’une maladie plus profonde et plus grave encore, le brouillard de pollution qui s’est répandu dans plusieurs régions dont l’Ile de France. Le nuage de particules fines, particulièrement dense lors de la première semaine de décembre, est aussi particulièrement nocif pour la santé : les particules fines pénètrent notre système respiratoire et peuvent générer cancers et maladies cardiovasculaires, sans compter l’asthme et les allergies.
Circonstances aggravantes : l’incapacité des pouvoirs publics à prendre sans tarder les mesures immédiatement nécessaires pour réduire la circulation automobile, directement responsable. Plus inquiétant encore : l’impossibilité, pour un ministère socialiste, d’investir dans une réelle politique en faveur des mobilités durables, et la promotion,  à la Région, sous présidence LR, de l’automobile et du tout routier.
Oui, c’est un symptôme grave : celui de l’aveuglement des politiques traditionnelles devant la crise écologique et sanitaire dont nous éprouvons durement les premières turbulences.
Nous sommes nombreux, dans les associations, dans les exécutifs locaux, à nous démener pour qu’un autre modèle soit possible. Nos député-es ont, avec ténacité, représenté notre engagement : vous pourrez lire leur courageux bilan dans les pages de ce numéro. C’est une alternative forte, celle de l’écologie, que nous porterons dans le grand débat public avec nos candidats, Yannick Jadot à l’élection présidentielle, ainsi que celles et ceux qui nous rejoindront pour les élections législatives !
Bonnes fêtes et bonne année 2017 !

◆ FRÉDÉRIQUE DENIS, porte-parole EELV Île-de-France

 

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laissez un commentaire

Close
Donnez plus de poids à IDF
En cliquant un des boutons ci-dessous
Social PopUP by SumoMe