Message envoyé par la Direction nationale d’EELV le 3 juillet aux adhérents d’Europe Écologie – Les Verts

Chères amies, chers amis,

Les échéances électorales présidentielle et législatives ont été un échec pour notre mouvement. Les options prises qui ont amené à ce résultat, issues d’une stratégie validée démocratiquement par les électrices et électeurs de notre primaire, ont été portées collectivement par notre mouvement, mais une part de la responsabilité en revient logiquement à la direction nationale.

Un cycle s’achève pour Europe Écologie Les Verts. Face à cette situation, dans les mois qui viennent, nous devrons tirer un bilan clair de la période 2007-2017. Mais nous devrons aussi – et surtout – comprendre ensemble comment notre collectif militant, quelques soient ses représentant-e-s où ses leaders, reproduit les mêmes erreurs depuis toutes ces décennies sans jamais en retenir les leçons.

D’un point de vue général, le paysage politique de notre pays semble profondément bouleversé. Là aussi, on assiste à une fin de cycle. Les deux principaux partis qui  se partageaient alternativement le pouvoir depuis l’après-guerre ont été mis en échec. Les modèles politiques que ces partis incarnent ne répondent plus, sur le fond, aux enjeux auxquels notre civilisation est confrontée, et sur la forme, leur façon d’appréhender le pouvoir est obsolète et largement rejetée. Or, ce constat, les écologistes le font depuis longtemps et proposent pour y répondre un projet global qui, à partir du paradigme écologiste, appréhende les questions environnementales, démocratiques et sociales. Pourtant, nous n’en finissons pas de rater nos rendez-vous avec les citoyennes et les citoyens.

À l’heure où le constat de la crise environnementale est le plus partagé, nous ne parvenons pas à construire et porter une majorité culturelle des solutions. Il est passé, le temps où nous pouvions dire que nous sommes un parti « jeune ». D’autres mouvements, bien plus jeunes que le nôtre, ont su incarner une alternative à un système politique qui s’effondre. Pas nous. Certes, ces mouvements ne sont pas toujours porteurs de renouveau sur le fond – bien au contraire – mais il faut constater que l’illusion de la nouveauté a pu mobiliser des citoyen-ne-s lassé-e-s des forces politiques traditionnelles.

Notre conviction est que notre pays et l’Europe ont besoin d’une offre politique qui porte un projet écologiste global. Mais pour que cette force politique soit utile, il est indispensable que nous changions.

Ce chantier de la réinvention d’Europe Écologie Les Verts, nous avons commencé à l’engager. Il convient maintenant d’accélérer le processus. Deux années nous séparent des prochaines échéances électorales externes. Nous devons mettre à profit ces quelques mois pour travailler réellement et déterminer des choses simples, dans un contexte politique nouveau : ce que nous sommes, ce que nous voulons faire ensemble, ce que nous sommes prêt-e-s à changer pour cela, comment et avec qui.

Notre responsabilité est que les adhérent-e-s et sympathisant-e-s disposent d’un cadre collectif pour participer à ce travail. Pour y parvenir, nous proposons la feuille de route suivante :

1) dès les Journées d’été des écologistes, à Dunkerque les 24, 25 et 26 août, des temps dédiés permettront de poser des diagnostics, des éléments de bilan et des idées sur ce qu’il faudra faire. À cet effet, un forum permanent, « Demain l’écologie », sera mis à la disposition des participant-e-s pendant les Journées d’été.

2) à partir des réflexions issues de ce forum, le Conseil fédéral de septembre proposera notamment :

la mise en place de « cahier des débats » que les régions et les groupe locaux pourront rédiger à partir de l’organisation de débats et de réunions décentralisées au cours de l’automne 2017.

– la prise en compte de ces cahiers des débats afin d’en tirer des pistes de « dynamiques » de réinvention de notre mouvement au cours de l’hiver 2017-2018.

3) l’aboutissement du processus se tiendra au printemps ou au début de l’été 2018 avec une convention pour « la refondation de l’écologie politique ».

Cette démarche pourra s’appuyer sur des «compagnons-es de route» de l’écologie qui ont pu s’éloigner ou se mettre en retrait ces dernières années, mais qui pourront nous faire partager leurs expériences, nous apporter des éclairages sur ce qu’elles et ils attendent de la réinvention d’Europe Écologie Les Verts.

Mais la vie de notre mouvement ne peut se limiter à cela. De nombreux sujets nous mobilisent déjà, quelques semaines après l’élection du nouveau Président de la République : décision de l’ASN sur l’EPR de Flamanville ; remise en question de l’interdiction des néonicotinoïdes ; institutionnalisation dans le le droit commun de plusieurs dispositions de l’état d’urgence réduisant les libertés fondamentales ; réformes du droit du travail ; maltraitance des réfugié-e-s… Bref, notre mouvement, plus que jamais, doit rester actif et déterminé non seulement pour faire entendre son opposition, mais aussi et surtout pour faire entendre nos solutions.

Par ailleurs, il nous reviendra de suivre, avec attention et ouverture, toutes les initiatives partidaires, mouvementistes ou associatives, se réclamant de l’écologie politique et sociale, qui ne manqueront pas de voir le jour dans les prochains mois.

Nous savons pouvoir compter pour tout cela sur les militant-e-s que vous êtes. L’occasion nous est ici donnée de remercier celles et ceux qui parmi vous se sont mobilisé-e-s pour les élections législatives dans des conditions pourtant difficiles.

C’est fort-e-s de notre résilience, mais aussi de notre volonté de porter ensemble et avec d’autres les idéaux qui sont les nôtres, que nous allons ensemble ouvrir une nouvelle page de l’écologie politique.

Tout commence.

Amicalement,

David Cormand, Secrétaire national

Sandrine Rousseau, Secrétaire nationale adjointe

Alain Coulombel, Secrétaire national adjoint

Message envoyé le 3 juillet aux adhérents d’Europe Écologie – Les Verts

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laissez un commentaire

Close
Donnez plus de poids à IDF
En cliquant un des boutons ci-dessous
Social PopUP by SumoMe