Les écologistes de Paris soutiennent le lancement des Vignettes Crit’Air pour une meilleure qualité de l’air !

 

Dans un communiqué publié aujourd’hui,le groupe des élu-e-s écologistes de Paris soutiennent le nouveau dispositif de la Ville de Paris pour réduire la circulation des véhicules les plus polluants et améliorer la qualité de l’air en Île-de-France, avec des effets positifs sur la santé et l’économie (selon AirParif et l’OMS). 

 

Depuis ce matin, la mise en place des vignettes Crit’Air est effective dans Paris et devrait empêcher petit à petit les véhicules les plus polluants de circuler en journée. Les élu-es du groupe écologiste de Paris se félicitent de cette avancée importante en matière de lutte contre la pollution. Alors qu’un-e Parisien-ne sur deux respire un air qui ne respecte pas la réglementation, il était temps de faire de Paris une Zone à Circulation Restreinte (ZCR) !

“À ceux qui craignent que cette mesure pénalise les plus défavorisé-es, je veux rappeler que les conducteurs dans Paris sont majoritairement des hommes, cadres, qui utilisent leur véhicule seul”, explique Anne Souyris, co-présidente des élu-es écologistes de Paris. “Celles et ceux qui ont peu de moyens prennent les transports en commun. C’est donc là que nous devons concentrer les efforts de financement, loin de la politique actuellement menée par la région Île-de-France avec le lancement d’un grand plan routier annoncé pour 200 millions d’euros. Enfin l’important effort de la ville en faveur des véhicules utilitaires est un atout majeur pour les petits artisans.”

Ce nouveau dispositif permettra à l’avenir de mieux lutter contre les pics de pollution qui risquent d’être de plus en plus longs et importants à l’instar du dernier vécu en décembre 2016. “Enfin, avec ces vignettes, nous avons les moyens de mettre en place une zone de circulation restreinte à Paris. C’est la première en France mais déjà, en Europe, plus de 200 villes ont mis en place ce dispositif ! Un véhicule Crit’Air 4 pollue à lui seul en moyenne autant que 200 véhicules Crit’Air 2”, rappelle David Belliard, co-président du groupe écologiste de Paris. “Grâce aux différentes catégories de vignettes et à la circulation dite différenciée, nous disposons donc d’un outil extrêmement efficace. Il est dommage que cette avancée soit ternie par la fin de la gratuité des transports en commun en cas de pic, voulue par Valérie Pécresse, ou par le lobbying incessant fait par les associations d’automobilistes qui distillent de fausses informations à longueur d’interviews !”

Cette politique très volontariste de diminution de la place de la voiture en ville doit pour être efficace s’accompagner d’un développement d’autres modes de transport, plus propres et plus doux. Bien que selon une récente étude, Paris soit la ville du monde la mieux desservie en transport en commun, il reste beaucoup à faire notamment en terme de maillage et de desserte du territoire francilien. 2017 doit aussi être l’année du vélo : Paris doit rapidement mettre en œuvre ce qu’elle a voté soit un renforcement massif les pistes cyclables aussi bien en centre-ville qu’aux portes de Paris pour enfin casser la frontière du périphérique.

 

Anne Souyris et David Belliard, co-président-es du groupe écologiste de Paris

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laissez un commentaire

Close
Donnez plus de poids à IDF
En cliquant un des boutons ci-dessous
Social PopUP by SumoMe