unnamed

Après Notre-Dame-des-Landes le 8 octobre, ce SAMEDI, ON MARCHE contre le TAFTA et CETA !

Depuis 2013, une large mobilisation s’est mise en place contre le TAFTA, ce projet d’accord qui vise à libéraliser les échanges commerciaux et les investissements entre les États-Unis et l’Union européenne. Les négociations vont plus lentement que prévu, mais contrairement aux annonces récentes du gouvernement, elles continuent !

Pendant ce temps, l’Union européenne s’apprête à signer un traité similaire avec le Canada : le CETA. Celui-ci doit être soumis à l’approbation des États membres le 18 octobre prochain. S’il est approuvé, il sera soumis à la ratification du Parlement européen dans les mois suivants.

Le TAFTA et le CETA auraient des conséquences graves, telles que l’abaissement des barrières tarifaires en matière agricole qui aggraverait la crise que vivent déjà des centaines de milliers de paysans et le nivellement par le bas des normes qui protègent la qualité de notre alimentation, la santé publique, la sécurité industrielle et l’environnement. Vous trouverez plus d’informations sur les 5 bonnes raisons de s’opposer au TAFTA sur le site de Greenpeace France.

La « coopération réglementaire », conçue pour impliquer directement les multinationales dans l’écriture des lois et réglementations et « l’arbitrage d’investissement » mettraient en danger les droits sociaux, la lutte contre le réchauffement climatique et le principe démocratique même. Dès l’approbation du CETA, les multinationales américaines, qui possèdent de nombreuses filiales au Canada, pourraient utiliser ces mécanismes pour attaquer les réglementations qu’elles jugent défavorables.

Alors le 15 octobre, toutes et tous mobilisé.e.s, en présence d’élus et eurodéputés écologistes !

Manifestation de Stalingrad à République.
RDV à 15h30 à la Rotonde de Stalingrad

Contact sur place : Chloé (06 59 23 43 41)

Plus d’informations également sur Faccebook > https://www.facebook.com/events/939861132824306/

ttip_ceta_banner_400x80_eelv_final

 

***

Mercredi 26 octobre, nous rendrons un hommage à Rémi Fraisse, tué par la gendarmerie française, dans la nuit du 25 au 26 octobre 2014, à Sivens.

RDV à partir de 18h Place de la République (et non plus sur le Champs de Mars)

Plus d’informations sur https://www.facebook.com/events/166440590467389/

remi

 

***

Mardi 8 novembre à 19h à Paris : Construisons ensemble des alternatives au projet d’EUROPA CITY !

Forum-débat Espace Jean Dame – Paris 2ème 17 rue Léopold Bellan 75002 Paris

Détruire des terres agricoles parmi les plus fertiles d’Europe ? C’est le projet fou du groupe Auchan.
A quelques km de Paris, Europacity serait une zone commerciale de 80 hectares à vocation « ludo-récréative. » intégrant une piste de ski comme à Dubaï, un parc aquatique, 500 boutiques pour touristes fortunés et une (toute petite) ferme urbaine censée verdir l’ensemble.
Pour le réaliser, la famille Mulliez, propriétaire d’Auchan, s’est alliée à l’investisseur chinois Wanda friand d’immobilier commercial, d’industrie du divertissement et d’hôtellerie de luxe. Le projet prétendument entièrement financé sur fonds privés, intégré au Grand Paris, dépend de la construction d’une gare de métro et d’aménagements routiers financés sur deniers publics, détournant ainsi l’intérêt général.
L’argument massue de la création d’emplois brandi par Auchan et certains élus locaux a été anéanti par toutes les études indépendantes. Il y aurait peu, voire pas d’emplois nouveaux : les emplois créés là seraient détruits ailleurs, dans les centres villes et la multitude de centres commerciaux du territoire peinant déjà à trouver une clientèle.
Proposons un autre avenir pour le Triangle de Gonesse !
Le débat public sur Europacity s’est terminé en juillet. Sans surprise, ses promoteurs ont annoncé la poursuite du projet.
Mais de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer un projet nuisible sur le plan écologique, économique et humain, en opposition avec les engagements de la France lors de la COP21. Plusieurs alternatives ont commencé à être débattues.
Pour rencontrer les organisations engagées dans la lutte, sauver les terres agricoles franciliennes et trouver ensemble des moyens d’agir, le 8 novembre sera un jour clé.

 

europa-city-8-nov2016

 

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laissez un commentaire

Close
Donnez plus de poids à IDF
En cliquant un des boutons ci-dessous
Social PopUP by SumoMe